Rafaela - Unique en Europe ! Variété tolérante à la JNO au top en rendement et en précocité

Désormais, la certification Vegaplan s’impose

A partir du 1er janvier 2018, un malus de 5 €/tonne sera d’application pour les livraisons de céréales non certifiées Vegaplan. Ce malus sera doublé à partir de la récolte 2018 afin de stimuler les exploitations non certifiées Vegaplan de faire des démarches nécessaires et de planifier un audit. Cela permettra d’éviter l’interdiction de livraison en cas de non-certification, par analogie avec la livraison des betteraves sucrières.

Cette décision a été prise par Synagra, la fédération professionnelle du négoce de céréales, appuyée par les organisations agricoles. Cela permettrait de renforcer le maillon le plus faible dans la chaîne. Selon les derniers chiffres, la Belgique compterait 21.773 céréaliers actifs, dont 12.187 certifiés Vegaplan.

Jusqu’au 31 décembre 2017, les agriculteurs peuvent conclure un engagement de certification auprès d’un organisme de certification. Dans ce cas, le malus ne sera pas directement appliqué. L’entreprise doit disposer d’un certificat Vegaplan valide à partir du 1er juillet 2018.