Tundra-bonen in volle uitstoeling

Féveroles Tundra en plein tallage

En observant la parcelle de féveroles Tundra, nous remarquons que les plantes ont généralement bien survécu à l’hiver. Malgré des températures glaciales allant jusqu’à -15° C dans certains endroits, les dommages aux féveroles Tundra furent limités à quelques feuilles noires. Celles-ci vont disparaître progressivement au cours des semaines à venir. Aux endroits humides, il se peut que certaines plantes aient péri. En effet, la culture des protéagineux requiert des parcelles bien drainées.

En ce moment, la féverole développe des ramifications supplémentaires. La plupart des plantes ont maintenant 3 tiges bien développées. La formation d’une quatrième, cinquième et sixième tige est en cours. Lorsque les températures augmenteront, les rangs seront fermés dans un mois.