La culture de maïs en élevage biologique

L’agriculture biologique et plus particulièrement l’élevage laitier biologique connaît un essor. Vu que la demande en lait bio augmente d’année en année, un nombre croissant d’éleveurs tentent leur chance. En élevage biologique, le plus grand défi à relever consiste à produire des fourrages de base sans utiliser des produits phytosanitaires. Plus particulièrement en culture de maïs, ce n’est pas évident et il ne faut pas sous-estimer l’importance de semer des variétés appropriées. En effet, il faut que celles-ci conviennent à l’utilisation en élevage biologique, à la fois en termes de valeur alimentaire qu’en technique culturale.

Technique culturale

En plus du potentiel de rendement, des caractéristiques spécifiques telles que la croissance juvénile et la rapidité de la couverture du sol sont importantes en culture de maïs biologique. D’autres caractéristiques qui sont par ailleurs également importantes en agriculture conventionnelle sont la résistance à la verse, la tolérance au charbon et la tolérance à la sécheresse.

Valeur alimentaire de la ration bio

En élevage laitier bio, la ration comprend généralement une proportion élevée d’ensilage d’herbe + trèfles qui contient beaucoup de protéine brute rapidement dégradable. Il conviendra dès lors d’équilibrer la proportion d’énergie ruminale et de protéines ruminales dans la ration en choisissant une variété de maïs riche en amidon, de préférence riche en amidon rapidement dégradable. Bien entendu, la digestibilité est également un paramètre important pour la valeur alimentaire en maïs bio.

LG 31.219 et LG 30.215 : variétés de maïs LG bio

LG 31.219 (FAO 210) est connue pour son excellente tolérance à la sécheresse. Cette variété se caractérise par sa bonne croissance juvénile et sa résistance à la verse. En tant que variété polyvalente, elle possède une teneur élevée en amidon instable au silo.

LG 30.215 (FAO 215) est le prédécesseur de la variété LG 31.219. Grâce à son excellente tolérance à la sécheresse, LG 30.215 était la première variété Hydraneo lancée en Belgique. LG 30.215 se distingue en outre par sa bonne croissance juvénile et sa bonne couverture du sol. Sa polyvalence lui confère l’aptitude d’être récoltée aussi bien en maïs ensilage qu’en maïs grain. En tant que maïs ensilage, LG 30.215 est riche en amidon rapidement dégradable.

Témoignage Herman D’Hauwe (Sint-Lievens-Houtem)  – Bovins laitiers

Il y a quelques années, Herman a décidé de convertir son élevage laitier en bio. Son troupeau est constitué de 130 vaches laitières qui produisent en moyenne 35 l/vache/jour.

La culture de maïs en agriculture biologique n’est pas simple. Le désherbage doit se réaliser bien évidemment complètement mécaniquement. C’est pourquoi Herman fait un choix variétal bien réfléchi. Il lui faut une variété appropriée qui présente une bonne croissance juvénile.

De plus, les rangs doivent se fermer rapidement et le maïs doit se rétablir rapidement après le désherbage mécanique.

En 2020, il a semé le 20 mai après une coupe abondante d’herbe et de trèfle. La levée s’est bien déroulée et la culture a rapidement avancé.

En ce qui concerne la ration, Herman se laisse conseiller par Jan Bourgeois. Vu que la ration en agriculture biologique contient une proportion moins importante en maïs, une variété riche en amidon est parfaitement appropriée. Comme il distribue également du maïs sous forme de MKS, Herman privilégie une variété polyvalente qui donne tant au silo qu’en MKS de bons rendements de bonne qualité.

L’analyse de l’ensilage de maïs de 2020 le confirme. Malgré sa teneur en matière sèche assez élevée, la variété LG 30.215 présente néanmoins un %NDF de 54,4. La teneur en amidon de son côté est de 387. Grâce à ces valeurs élevées, l’ensilage de maïs possède une teneur en VEM de 1018, ce qui lui permet de maintenir le niveau de 35 l/vache/jour à l’exploitation.