La récolte des féveroles Tundra a commencé

La récolte des féveroles Tundra bat son plein. La manière habituelle consiste en la récolte en sec au moyen d’une moissonneuse-batteuse, en même temps que la moisson du blé d’hiver. Ensuite, les féveroles récoltées en sec peuvent être broyées et conservées dans un silo boudin ou couloir, tel que le CCM (maïs épi broyé).

Ci-dessous, vous pouvez regarder la récolte des féveroles Tundra dans les polders situés près d’Eeklo le 27 juillet dernier. s ont affiché une teneur en humidité de 16% et un rendement de 6080 kg/ha. Les pertes de rendement étaient minimes, à l’exception des féveroles trop près du sol que la moissonneuse n’arrive pas toujours à récolter. Cette récolte convient parfaitement au broyage pour les bovins viandeux.

A noter : 1 ha de féveroles d’hiver est comptabilisé comme 0,7 ha de surface d’intérêt écologique. La féverole est également idéale comme 3e culture.