Les hybrides colza Limagrain cartonnent dans les essais officiels belges

Propagation du virus TuYV ( jaunisse du navet ) par le puceron vert du pêcher

Ce virus est transmis par le puceron vert du pêcher (Myzus persicae). Il est très fréquent en colza et se retrouve également sur un grand nombre d’autres plantes (famille des brassicacées, bett erave, laitues, pomme de terre, adventi ces, haies …. ). L’infecti on se produit surtout à l’automne et, dans une moindre mesure au printemps.

Propagation du virus TuYV ( jaunisse du navet ) par le puceron vert du pêcher

Les symptômes du TuYV

  • Propagation du virus TuYV ( jaunisse du navet ) par le puceron vert du pêcherMauvais fonctionnement des plantes à l’automne, difficulté de faire un diagnostic différentiel avec d’autres causes possibles (froid, faim d’azote, hydromorphie)
  • Au printemps, plantes moins robustes, reprise poussive, réduction de taille …
    Coloration violette en périphérie des feuilles

Les conséquences du TuYv ont un impact économique important sur la culture du colza

  • Baisse du rendement, de 300 kg/ha à 1 T/ha en France (source Terre Inovia), jusque 30 % en UK (source Stevens et al.)
  • Réducti on de la surface foliaire
  • Ramification réduite
  • Moins de graines par silique
  • Baisse du taux d’huile

Constat et Solution face au TuYV

Constat :

  • Absence dorénavant de traitement de semences insecticide colza
  • Résistances des pucerons à certains insecticides
  • Diminution du nombre de produits autorisés
  • Augmentation des populations de pucerons, période d’activité prolongée
  • Le verdissement augmente le nombre de sites avec plantes hôtes pour le puceron

Solution :

Semer une variété Lg tolérante au virus de la jaunisse : Lg Architect, Lg Angélico, Lg Amplitude, Lg Aspect, Lg Ambassador, Lg Aviron, Lg Aurélia. Cette soluti on permet de ne plus se tracasser de la présence ou pas des pucerons vecteurs de virus et il n’est dès lors plus nécessaire de faire un traitement insecti cide. Le rendement est sécurisé.

Situation actuelle du virus en Europe et plus particulièrement dans Le Benelux

En Europe

Limagrain a mis en place un monitoring dans toute l’Europe depuis 2015 et analyse en moyenne 600 échanti llons par année. Ce monitoring met clairement en évidence l’importance de la problémati que pucerons / virus de la jaunisse.

Propagation du virus TuYV ( jaunisse du navet ) par le puceron vert du pêcher

Au Benelux

Propagation du virus TuYV ( jaunisse du navet ) par le puceron vert du pêcherPour la troisième année, Limagrain Belgique a prélevé des échantillons dans le Benelux de feuilles de colza caractéristiques et les a fait analyser au laboratoire de Virologie du CRA-W à Gembloux. Tous les échantillons ont été qualifiés de “positif” et contiennent donc tous le virus de la jaunisse. Cette dernière étude confirme donc les deux précédentes et souligne l’importance de cette problématique en colza. Les échantillons provenaient de Mettet, Ciney, Marche en Famenne, Braives, Chièvres, Zwalm, du Grand-Duché de Luxembourg et du nord de la Hollande (Ebelsheerd).

La tolérance virus apportée par les hybrides Limagrain constitue une solution forte, efficace et répondant aux exigences actuelles pour une culture du colza sécurisée.