Voorjaarszaai van veldbonen

Semis de printemps des féveroles

Après la période hivernale de la semaine dernière, les températures sont actuellement en hausse. De plus, peu de pluie est prévue pour les jours à venir. Dans un certain nombre d’endroits, les premiers épandeurs ont déjà été repérés en train de fertiliser les prairies. Si le temps sec se poursuit, on peut déjà envisager de semer du blé de printemps et des féveroles. Si les conditions sont favorables, le semis précoce est certainement préférable.

Les féveroles d’hiver peuvent être semées jusqu’à la mi-mars   

Pour les féveroles Tundra, la plage de semis s’étend jusqu’à la mi-mars. Le potentiel de rendement des féveroles Tundra sera plus élevé que celui des féveroles de printemps en cas de semis début mars. Il faudra toutefois augmenter la densité de semis jusqu’à 40 graines au m² ou 13 doses à l’hectare. A partir de la mi-mars, le semis des féveroles de printemps est à privilégier afin de pouvoir les récolter à temps. La densité de semis des féveroles de printemps est de 13 doses à l’hectare. Une profondeur de semis de 4 à 5 cm sera suffisante lors d’un semis printanier.